Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Eskander-du-Gleyzin
  • : blog concernant le monde de la randonnée à travers des topos, des photos, des idées de matos.
  • Contact

l'heure du temps

METEO

Archives

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 17:47

 

spo divers 063

 

 

Massif : Belledonne

Départ/altitude : hameau du Gleyzin                        

Enfant : oui

Dénivellation : 500 m  (sauf quand on se perd…1200 m)

Cartographie :                                                                      

Difficulté : 1/5

 

Descriptif : 1° neige sur le Gleyzin en ce mois d'octobre 2010, la veille  il est tombé une quantité énorme de neige, alors j’en profite pour effectuer une sortie sans aucune prétention.

pelat

pelat1

pelat2
Connaissant le lieu par cœur, je décide de prendre pour la 1° fois un chemin forestier que je ne connais pas…le chemin est très simple, il suffit de remonter la route, la neige freine ma progression, mais je prends l’air et les paysages sont superbes…dans un 1° temps, je reste sur le chemin donc aucun risque de me perdre….par contre la suite…

 

pelat3

pelat5

 

Une fois au mont Pelas que je découvre par hasard (merci la carte), je décide pour une raison totalement farfelue de redescendre par un autre chemin, petit souci, la neige recouvre toutes les marques…à parti de ce moment, début du grand n’importe quoi, pourquoi ? tout simplement car je pense être sur le bon sentier et des lors…je me perds complètement, n’ayant pas de raquettes, je m’enfonce quelquefois jusqu’aux cuisses, impossible de retrouver un semblant de route…pour autant, je sais à peu près ou je dois aller mais il n’y a aucune marque…alors je marche au hasard sur des sentiers…qui n’en sont plus…tout d’un coup le chemin s’arrête. Je me trouve face au vide…j’avoue que je commence à fatiguer, surtout physiquement….moralement, je tiens pas trop mal, surtout car je connais le site, mais putain  (désolé!) je galère ferme…monter, descendre, remonter, descendre encore…bref presque par hasard mais pas totalement, je « tombe » sur le refuge de l’Aups Bernard….ouf !!! Je maitrise…mais il me reste encore 1H de descente…j’arrive enfin à la maison dans un état lamentable, je suis trempé, fourbu

pelat6

pelat8

pelat9

La morale de cette histoire…vous devez  toujours rester sur les chemins balisés, donnez votre itinéraire à des gens…n’oubliez pas de prendre de la bouffe et des fringues ainsi qu’un petit matos de survie…la rando devait durer 3/4H, je suis resté perdu environ 7H, rien de grave, mais cela laisse malgré tout songeur…par contre le coin est splendide.

 

 

 

                                                                     gifs1 marmotte power

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires